Cépage : Le Viognier

AmpélographieMatières premières / /

Partagez :

Le Viognier

Le Viognier est un cépage utilisé exclusivement pour l’élaboration de vin blanc. Il est originaire des Côtes du Rhône septentrionales, entre Vienne et Orange, autour de Valence. Encore peu connu il y a 50 ans, c’est maintenant un des cépages blancs les plus cultivés et utilisés au monde.

Le Viognier est un cépage qui a failli disparaître dans les années 80 : il n’y en avait plus de 20 ha. Mais l’appellation Condrieu a développé sa réputation jusqu’à en faire un des cépages blancs les plus populaires au monde en ce moment.

Caractéristiques visuelles

La feuille

Rameau adulte

Les feuilles du Viognier sont de couleur vert clair à vert moyen. De petite taille et de forme orbiculaire (la feuille s’inscrit dans un cercle), elles possèdent 3 à 5 lobes. Leurs bords sont dentelés, les dents sont moyennes avec des côtés rectilignes ou convexes. Le sinus pétiolaire est ouvert à peu ouvert, en U. Les sinus latéraux inférieurs sont peu profonds alors que les supérieurs sont plus creusés. Le limbe est bullé : il présente sur sa face supérieure (dessus) comme des bulles en relief, qui apparaissent concaves sur la face inférieure. Sur le dessous des feuilles (face inférieure du limbe) on observe une densité moyenne de poils dressés ou couchés.

Jeune rameau

Les jeunes feuilles sont moyennement à fortement cotonneuses, avec des poils couchés. Les feuilles sont de couleur verte avec des zones plus jaunes dorées.

La grappe & les baies

Le Viognier a des baies arrondies parfois ovoïdes, petites à moyennes. La peau des baies est épaisse, allant du blanc au vert pâle et tirant vers le jaune rosé à maturité.

Les grappes sont petites à moyennes, compactes (beaucoup de baies). Leur forme est tronconique (tronc de cône : cône dont le haut est coupé). La rafle des grappes peut être ailée par des ramifications secondaires.

Caractéristiques gustatives des vins

Le Viognier donne en général des vins très fins et de qualité, riches en alcool. Leur taux se situe généralement autour de 13 % vol. Cela est dû à sa capacité élevée d’accumulation des sucres. Le Viognier est un cépage qui allie acidité et moelleux, pour donner des vins étoffés.

Suivant le degré de maturation des baies et leur vinification, le Viognier peut donner des blancs secs comme des blancs moelleux. Il est utilisé dans la plupart des cas pour l’élaboration de vins blancs tranquilles, mais il peut aussi être utilisé pour l’élaboration de vins effervescents.

Enfin, le vin fait à partir de Viognier est sensible à l’oxydation. Il doit donc se boire jeune, bien que certains grands crus puissent être vieillis.

Caractéristiques olfactives

Les arômes variétaux du Viognier

Le Viognier donne des vins très aromatiques et complexes. On retrouve principalement des arômes fruités et floraux. Ainsi le Viognier se caractérise par ses arômes de fruits jaunes (abricot, mangue) et de pêche blanche. Les arômes de fleurs blanches (jasmin, chèvrefeuille) et de violette, voire d’iris sont aussi typiques. On retrouve aussi des notes de fruits secs (amande, noisette) et de miel. Enfin quand le vin arrive à maturité idéale on distingue des notes d’épices, de musc et de tabac.

Zone de production et appellations utilisant du Viognier

Climat, sol et zone géographique de production

Le Viognier se plaît sur des sols acides, profonds mais peu fertiles. Il lui faut un climat chaud pour parfaire son mûrissement, mais pas trop non plus pour éviter de perdre sa fraîcheur (acidité).

Il est ainsi traditionnellement cultivé dans la vallée du Rhône entre Vienne et Orange, sur les coteaux ardéchois du massif central. On le retrouve aussi sur le littoral méditerranéen, notamment entre Montpellier et Perpignan.

À l’international, le Viognier est cultivé en Italie, Espagne, Grèce ou Autriche. Il est surtout très utilisé en Californie (USA) et en Australie, où c’est un des cépages blancs les plus utilisés.

Appellations

Le prisé Condrieu et le Château-Grillet, une très petite appellation (3.5 ha), sont vinifiés uniquement à partir de Viognier. Mais il s’utilise aussi en assemblage, par exemple dans les AOC/AOP suivantes : Côte-Rôtie, Côtes-du-rhône blanc, Côtes-du-Rhône villages blanc, Grignan-les-Adhémar, Vacqueyras blanc, Château Grillet – vinifié seul -…

Commentaires