Rédiger une note de dégustation

Analyse sensorielle / /

Partagez :

Rédiger une note de dégustation

Une méthode rigoureuse d’analyse sensorielle implique le choix des critères d’évaluation du produit alimentaire. Ces critères sont regroupés dans une grille détaillant les étapes de la dégustation. Cette grille d’évaluation sensorielle est alors à compléter par des termes prédéfinis (lexique). Lors de la dégustation, chaque expert choisi les descripteurs retranscrivant le mieux les sensations perçues, reconnues et identifiées. Mais une fois la grille complétée, il reste à synthétiser les résultats, les traiter via les calculs statistiques pour obtenir un résultat objectif. Mais alors, comment rédiger une note de dégustation ?

Rédiger une note de dégustation descriptive

L’objectif d’une note de dégustation a pour objectif de fixer les sensations perçues dans un contexte le plus neutre possible. Ces notes pourront être comparées à celles prises lors de d’autres dégustation, du même produit ou d’autres produits. Elles pourront guider un consommateur moins avertis, lui donner des pistes de réflexion pour qu’il s’interroge sur ses propres sensations. Ces notes de dégustation pourront aussi aider le consommateur à choisir ce produit plutôt qu’un autre. Il est donc nécessaire que cette note de dégustation soit assez descriptive mais reste simple.

Une note de dégustation décrivant l’aspect visuel

L’aspect peut être rapidement commenté. Il n’est pas nécessaire de trop s’y attarder car le consommateur en aura vite un aperçu lui-même et saura facilement le décrire.

Une note de dégustation décrivant saveurs & arômes

La note de dégustation devra détailler les saveurs et leur intensité. Le lecteur saura ainsi si le produit correspond à ses goûts alimentaires. Il saura s’il est plutôt équilibré, délicat ou intense, amer, salé, sucré, acide ou umami.

Enfin, les arômes sont les informations les plus attendues par vos lecteurs… Quels parfums se dégagent, quels arômes en bouche ? Le produit est-il riche, complexe, ou simple ? Les arômes en bouche sont-ils fidèles à ceux au nez ? Quelle est leur intensité et leur persistance ?

Une note de dégustation décrivant les sensations tactiles

La note de dégustation doit préciser les sensations tactiles perçues. Parmi elles, les sensations mécaniques comme la texture, la consistance, le grain, le dépôt… Notez également les sensations thermiques (impression de fraîcheur ou de chauffe). Enfin, n’oubliez pas les sensations chimiques (anesthésiant, piquant…).

Prolongez la dégustation

Enfin, prolongez la dégustation en imaginant le vieillissement du vin dégusté par exemple… Rêvez à quelques alliances classiques ou surprenantes.

Les mots aussi se dégustent, à vous donc de bien choisir le style pour rédiger une note de dégustation : lyrique, poétique, factuel, symbolique… Basez-vous sur les sensations perçues comme sur le positionnement produit pour faire parler vos sens ! Mais surtout limitez les termes trop techniques pour être compréhensible par toutes vos cibles (consommateurs).

Concluez personnellement la note de dégustation

Pour finir, concluez par une appréciation personnelle. Qu’avez-vous pensé, retenu de ce produit ? Quel voyage a-t-il provoqué en vous ? Quels souvenirs a-t-il évoqué ? Pourquoi ? Le conseilleriez-vous ? N’hésitez pas à terminer sur une note subjective, dans un style personnel qui colorera davantage votre rédaction et pourra déclencher l’envie de découvrir par soi-même le produit en question.

 

Si toutefois vous n’êtes toujours pas inspiré pour rédiger une note de dégustation, Délices d’initiés met son expérience et ses papilles à votre service ! Contactez-nous !

Commentaires