Caféine, théine et théobromine

AutresIngrédients controversés / /

Partagez :

Caféine, théine et théobromine

Vous avez sans doute déjà entendu parler de ces trois molécules. Nous vous proposons d’aller plus loin et de découvrir leurs secrets : particularités, effets et produits dans lesquels elles sont présentes.

Théine et caféine

Théine et caféine : deux noms pour une molécule

Si vous croyiez que la théine et la caféine était des substances différentes, vous allez sûrement être surpris ! Ces deux noms désignent en effet la même molécule. La confusion remonte à l’époque où la chimie était peu développée, on croyait alors que les substances actives du café et du thé étaient différentes. Ce n’est que plus tard que des analyses ont montré qu’il s’agissait en réalité du même composé. Cependant, dans le langage courant on continue cependant à parler de théine pour le thé et de caféine pour le café.

La caféine contenue dans le thé est enrobée de polyphénols. C’est pour cela qu’elle se libère plus lentement (durant une dizaine d’heures) que celle contenue dans le café fait effet dans les 5 minutes suivant son ingestion et jusqu’à 2 à 3 heures.

Où trouve-t-on de la caféine ?

La caféine se retrouve principalement dans le café, entre 1700 et 2200 mg par litre d’expresso (autour de 700 mg pour du café filtre). Elle est aussi présente dans le thé (thé vert : 200 mg / L environ), dans le chocolat (chocolat noir : 70 mg pour 100 g) ou encore dans le maté et le guarana.

Les effets de la caféine

La caféine est un stimulant. Elle réduit la fatigue et augmente la concentration grâce à la stimulation du système nerveux. Au niveau moléculaire, la caféine se lie aux récepteurs à adénosine, et bloque son action par inhibition compétitrice. L’adénosine est une des substances responsables de la fatigue. Cela induit une libération d’adrénaline et de dopamine. L’adrénaline provoque l’augmentation du rythme et du débit cardiaques, de la pression artérielle, de l’apport de sang aux muscles et de la libération du glucose par le foie. La dopamine, quant à elle, est responsable de la stimulation nerveuse. La caféine est donc un psychostimulant.

On croyait à l’époque que la théine était une molécule à part entière car elle n’agit pas de la même façon dans le thé que dans le café. Mis à part que le thé contient moins de caféine que le café, il contient aussi des tanins. Or, les tanins ralentissent l’effet de la caféine. Si vous buvez du thé, les effets seront donc plus étalés que si vous prenez un café.

La théobromine

Qu’est-ce que la théobromine, où la retrouve-t-on ?

La théobromine est une molécule très proche de la caféine, elle tire son nom de la racine grec du cacaoyer (theobroma). On la retrouve notamment dans le chocolat (noir principalement), mais aussi dans le café ou le thé. Une tablette de 100 g de chocolat noir contient entre 0,5 g  et 1,5 g de théobromine.

Quels sont les effets de la théobromine ?

La théobromine a un effet cardio-stimulant (augmentation du rythme cardiaque), vasodilatateur (diminution de la tension artérielle), diurétique et antitussif. Ces effets de la théobromine sont utilisés en pharmacologie. Ainsi la théobromine peut être utilisée en gélules.

De la même façon que la caféine, la théobromine réduit la sensation de fatigue car elle se lie aux récepteurs à adénosine (mais moins que la caféine). La théobromine provoque aussi une libération accrue d’adrénaline (cette molécule euphorisante). Le chocolat rend donc (plus) heureux !

Une étude a montré qu’une consommation régulière de théobromine permet d’augmenter le taux de bon cholestérol (HDL). De plus, cette étude a montré que la théobromine aide à la dégradation des tissus adipeux (métabolisme lipidique augmenté via une hausse des AMPc cellulaires). Enfin, notamment via son effet sur le cholestérol, la théobromine permettrait de réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

Cependant attention à ne pas laisser traîner vos tablettes de chocolat : la théobromine est mortelle chez les chiens et les chats (dose létale chez le chien : 100 mg par kg).

Commentaires