Comment faire cuire les pâtes ?

Conseils conso / /

Partagez :

Comment faire cuire vos pâtes

Quelle eau pour faire cuire des pâtes ?

Deux éléments sont primordiaux à respecter pour faire cuire des pâtes dans les règles de l’art : la qualité et la quantité. La casserole à bords hauts doit être remplie aux trois quarts d’eau. Bien sûr la qualité de l’eau est aussi importante. L’eau de cuisson doit également être de qualité : ses minéraux auront une influence sur le goût des pâtes et une eau trop calcaire modifiera la saveur de vos pâtes…

Faire cuire quelles pâtes ?

Ensuite, pour faire cuire des pâtes il faut de bonnes, de délicieuses pâtes ! Vous pourrez opter pour des pâtes aux œufs en accompagnement d’un poisson ou d’une viande. Et vous opterez pour des pâtes à la semoule de blé dur lorsque les pâtes seront le plat en lui-même. Soyez vigilant sut la composition des pâtes : des ingrédients de qualité font les produits de qualité ! Pensez bien sûr à tester les pâtes artisanales, moins conventionnelles et souvent très différentes des pâtes industrielles plus régulières mais au goût standardisé.

Comptez 80 à 100 g de pâtes crues par personne.

Combien de temps faire cuire des pâtes ?

Comme les pâtes se doivent d’être cuites juste avant la dégustation, certains les précuisent pour gagner du temps. Cependant, un tour de main est nécessaire.

Pensez à remuer régulièrement pour une cuisson homogène. Vous pouvez couvrir jusu’à ébullition, mais les pâtes cuisent ensuite à découvert.

Les pâtes aux œufs cuisent plus vite que les autres pâtes.

Selon la durée de la cuisson, les pâtes sont des sucres lents ou des sucres rapides.

Retirer les pâtes une minute avant la fin de leur cuisson car, même égouttées, elles continueront à cuire durant le service.

Le temps de cuisson à respecter est celui préconisé par le producteur ! Les pâtes se consomment al dente (à la dent), c’est à dire offrant une résistance à la mâche sans croquant mais avec une certaine élasticité.

Le sel pour faire cuire des pâtes ?

1, 10, 100 : 1 litre d’eau, 10 g de sel pour 100 g de pâtes. Le sel est à ajouter au moment de l’ébullition. Si vous l’ajoutez trop tôt il n’imprégnera pas les pâtes et versé trop tard il prolongera la cuisson. Le sel permet une osmose entre le gluten, l’amidon et l’eau pour devenir plus digeste et mieux cuire.

Quel assaisonnement ?

Juste après la cuisson, égoutter les pâtes puis les assaisonner à l’huile d’olive vierge.

Ne pas rincer les pâtes : cela leur enlève une partie de leur amidon (et donc de leur goût) en les refroidissant trop vite (excepter si vous souhaitez les cuisiner en salade).

Maintenant que vous connaissez les pièges à éviter, Délices d’initiés vous souhaite une bonne dégustation de pâtes !

 

Commentaires