L’art de préparer un bon thé, tisane, infusion

Préparer un thé, une infusion, une tisane n’est pas sorcier, mais encore faut-il savoir comment s’y prendre pour respecter le produit et décupler ses saveurs… Délices d’initiés vous livre quelques bases indispensables pour préparer un thé, une infusion, une tisane avec de bons ingrédients !

Comment préparer un thé, une infusion, une tisane dans les règles de l’art ?

Sucrer ou non son infusion

Bien sûr, le choix de sucrer ou non son thé appartient à chacun, cependant si le sucre est agréable et doux, il risque de perturber votre dégustation… Pour percevoir toutes les subtilités, Délices d’initiés vous recommande d’éviter de sucrer.

Choisir l’eau adaptée à votre infusion

L’eau est la composante principale du thé, elle doit donc valoriser les arômes et non les éteindre. Elle doit être choisie peu calcaire  (< 60 mg / L) et peu minéralisée (< 180 mg / L – taux de résidus secs) , pour éviter de renforcer l’amertume du thé. Une eau filtrée (sans odeur, ni goût de chlore), avec un pH ≤ 7, sera idéale pour ne pas altérer les arômes. Pour cela, il est recommandé d’avoir un filtre professionnel de type « osmoseur ». À défaut, certaines eaux sont peu minérales : Mont-Roucou, Volcania, St Georges… Il s’agit principalement d’eaux provenant de massifs granitiques.

Savoir doser son thé

La dose de thé consensuelle (car bien sûr, tout dépend du thé et de vos goûts), elle sera de 2 g / L pour des grandes doses et de 1 à 1,5 g / L pour des petites quantités.

Le temps d’infusion du thé

Le temps d’infusion du thé va dépendre du thé, ou de l’infusion choisie (cela est également valable pour une tisane). Cette durée peut varier de 1 à 10 minutes selon les types d’infusions.

Un thé à bonne température

La température consensuelle pour une infusion (car tout dépend de sa nature) est comprise entre 60 et 95°C. Pour les thés verts et blancs, Délices d’initiés vous recommande une température ≤ 80°C. Quant aux thés bleu-verts, rouges et noirs, préférez une température ≤ 95°C.

Pour les tisanes, optez pour une température aux alentours des 90°C.

Dans l’idéal, suivez les préconisations de l’artisan ou testez par vous-même !

Choisir sa théière

Une théière peut être dans un matériau poreux (en terre par exemple), ou lisse (porcelaine, faïence, inox, fonte ou verre…). Contrairement aux idées reçues, le verre est le matériau le plus isolant et qui conservera le mieux la chaleur.

Il est préférable d’oublier les boules à thé empêchant le développement de la feuille et leur infusion complète.

Choisir sa tasse de thé

Des sets de dégustation professionnels sont disponibles dans le commerce. Ils permettent d’exposer l’infusion (feuilles sèches), les feuilles humides (sur une coupelle) et la liqueur. C’est l’équivalent des verres INAO, mais pour les infusions. Ces sets sont composés d’une tasse avec couvercle, d’une capacité de 10 ml.

La dégustation peut aussi bien se faire dans un bol (même si les arômes seront plus vite dispersés), une tasse ou un verre.

Conserver le thé & la tisane

Le thé s’oxyde au contact de l’air et de la lumière. Il est donc nécessaire de conserver vos tisanes et autres infusions sous vide d’air, dans une boîte hermétique (métallique), au frais.

Ces quelques règles de base vous ont aidé à préparer un thé, une infusion, une tisane ? Délices d’initiés vous propose désormais de ne plus boire du thé, mais d’apprendre à déguster le thé grâce aux conseils de Délices d’initiés

Commentaires