Agriculture biologique : quelles garanties ?

Décryptage étiquettes & labels / /

Partagez :

Le développement de l’agriculture biologique a été fulgurant ces dernières années. La popularité du logo AB France et Europe n’a cessé de croître. C’est pour cela qu’il est important de savoir toutes les garanties certifiées par ce label. Délices d’initiés vous dresse un petit résumé…

Les garanties de l’agriculture biologique en Europe

Les garanties « agriculture biologique » sont les mêmes pour la certification française et européenne. Les normes à respecter pour obtenir la certification européenne sont les suivantes.Le produit doit être constitué d’au moins 95 % d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, sauf pour le sel et l’eau. Pour être considéré comme biologique un ingrédient doit suivre des règles définies. Parmi elles :

  • Aucune utilisation d’intrant chimique (fertilisants, pesticides, antibiotiques, etc.) et une gestion durable des systèmes de culture et d’élevage. Pour obtenir de la viande certifiée biologique, la nourriture donnée aux animaux doit elle aussi être bio.
  • Pas de produits de synthèse : les arômes et les additifs doivent être naturels.
  • Le produit ne doit pas contenir d’OGM, sauf dans le cas de traces accidentelles à hauteur de 0.9 % maximum.
  • L’utilisation de rayons ionisants est interdite (notamment pour la stérilisation).

Il existe, par ailleurs, des labels biologiques privés, qui sont souvent plus stricts en matière de critères à respecter, comme les labels Demeter ou Nature & Progrès.

Logo agriculture biologique France VS Europe

Les logos biologiques France et Europe sont les deux logos pour les produits biologiques, dépendant des pouvoirs publics. Le logo français « AB » est connu de tous mais le logo européen « Eurofeuille » l’est beaucoup moins, bien qu’il soit très présent.

Les différences entre les logos de l’agriculture biologique France et Europe

On pourrait penser dans un premier temps que puisque ces deux logos sont souvent présents sur le même emballage, ils ne garantissent pas les mêmes conditions de production et transformation. Pourtant ils ont la même signification depuis le 1er janvier 2009. En effet à cette date, la norme française s’est alignée sur la norme européenne. Mais pourquoi conserver deux logos différents dans ce cas ?

Cela s’explique par une centralisation au niveau européen des règlementations en matière d’étiquetage ainsi qu’en matière de produits biologiques. Il existe donc un logo européen unique et commun à tous les pays membre qui garantit le respect des normes européennes. Depuis le 1er juillet 2010, la présence du logo « Eurofeuille » est obligatoire sur les emballages des produits biologiques d’origine européenne. La provenance des différents éléments utilisés pour l’élaboration du produit est précisée sous forme « UE », « non UE » ou directement par le nom du pays si 100 % des ingrédients proviennent de celui-ci.

Le logo AB reste quant à lui autorisé, mais pas obligatoire. On le retrouve donc encore souvent associé au logo européen sur de nombreux emballages français. En effet le logo européen reste moins connu que le logo « AB » (identifié par 98 % des français selon une étude). Il peut aussi être associé à des normes supposées moins strictes que celles imposées en France. La présence du logo français est donc une garantie pour le fabricant que ses produits seront bien identifiés comme biologiques par le consommateur.

Au final, la seule différence entre ces deux logos est leur caractère obligatoire (Eurofeuille) ou non (AB). Bien que facultatif le logo français continue donc d’exister car les consommateurs y sont habitués.

Découvrez également les garanties du label STG : spécialité traditionnelle garantie et les autres labels de produits biologiques grâce à Délices d’initiés.

Commentaires