La fabrication du saucisson

Fabrication & Savoir-faire / /

Partagez :

Fabrication du saucisson : étapes du processus

Le saucisson est arrivé en France probablement via les romains, depuis il fait partie des produits français emblématiques. Connu sous toutes ses formes, sa fabrication est cependant bien spécifique. Découvrons ensemble les différentes étapes  de la fabrication du saucisson.

La préparation des viandes

Comptez 75 % de viande maigre pour 25 % de gras pour fabriquer un bon saucisson. La plupart sont à base de porc, mais il en existe aussi au bœuf, à l’âne, au sanglier… La viande est désossée, doit être parée (découennée) et dénervée. La qualité de la viande fera bien sûr, en grande partie, celle du saucisson.

Le hachage et le mélange

La viande est ensuite hachée, le gras et le maigre peuvent être hachés ensemble ou séparément, puis mélangés. La viande est alors assaisonnée: sel (25 à 35 g/kg), poivre, sucre, épices et/ou du sel nitrité (anciennement salpêtre) peuvent y être ajouté. Le sel nitrité permet de bien conserver le saucisson, d’empêcher le développement de bactéries nocives (notamment Clostridium botulinium) et de conserver sa couleur rose.

L’embossage

La viande est poussée dans des boyaux, naturels ou artificiels, à l’aide d’un poussoir. Cette étape de la la fabrication du saucisson s’appelle l’embossage. Le type de boyaux utilisé détermine le diamètre du saucisson et donc son appellation (saucisson de montagne, jésus, saucisse sèche, rosette). Le boyau est noué aux extrémités, puis une ficelle est ajoutée pour le séchage. Si le saucisson est gros, donc lourd, on le ficèle pour éviter la rupture du boyau.

L’étuvage et le séchage

L’étuvage

Suivant l’humidité de la zone de production, le saucisson peut être mis à étuver. Cela permet de raccourcir le temps de séchage en diminuant l’humidité du saucisson. De plus, l’étuvage favorise le développement de la flore bactérienne nécessaire au séchage et à la maturation du saucisson. L’étuvage se fait entre 20 et 25°C durant un à deux jours. Cette étape ne doit pas durer trop longtemps car si l’extérieur est trop sec, la « fleur » ne peut pas apparaître lors du séchage.

Le séchage

Le saucisson est donc ensuite séché. Cette étape est très importante dans la fabrication du saucisson. Elle dure entre 4 et 10 semaines, suivant la taille du saucisson et le degré de maturation souhaité. Cette étape de fabrication du saucisson se déroule à une température comprise entre 10 et 15 °C, dans une pièce avec un taux d’humidité compris entre 75 et 85 %. Cette humidité importante permet à la fameuse fleur de se développer.

La fleur de surface est constituée de champignons (moisissures). Mais pas de panique, vous pouvez les manger, c’est comme pour le fromage. La fleur se développe uniquement dans des endroits très humides La maîtrise du taux d’humidité permet donc de maîtriser son développement. Par exemple l’ajout de récipients remplis d’eau augmente l’humidité, ce qui favorise le développement de la fleur. Au contraire ventiler la pièce permet de la rendre moins humide et de ralentir le développement de la fleur.

La fleur est primordiale dans la fabrication du saucisson. Elle permet de favoriser sa conservation et d’enrichir ses arômes. Ces derniers dépendront alors de la fleur naturelle développée.

Au bout de plusieurs semaines, le saucisson est recouvert de fleur d’une couleur blanche, grise voire orangé. Il est alors temps de les préparer pour la dégustation !

Nettoyage éventuel et dégustation

La fleur de surface est parfois trop importante et peut gêner la dégustation. Dans ce cas il est possible de « nettoyer » le saucisson et d’enlever la partie duveteuse de la fleur. Le plus simple étant de prendre un chiffon (propre !) et d’essuyer délicatement vos saucissons.

Il est maintenant temps de déguster vos saucissons, ça tombe bien c’est notre spécialité ! Découvrez toutes nos astuces pour bien servir un saucisson ou venez directement apprendre à le déguster avec nous !

Vous n’êtes pas encore prêt à franchir le pas et à fabriquer votre propre saucisson ? Apprenez dans ce cas à bien choisir un saucisson.

Commentaires