Thé noir ou thé sombre : fabrication & dégustation

Thé noir ou thé sombre

Le thé noir ou thé sombre (dont les Pu-Erh font partie) sont des thés post-fermentés. Cela signifie qu’ils ont été vieillis à l’air libre durant de longs mois. Il s’agit de thés de garde.

Après la cueillette, les feuilles sont laissées à sécher pendant une journée. Puis après une légère oxydation, les feuilles sont triées.

Les étapes de fabrication du thé noir ou thé sombre

Flétrissage

Les feuilles sont étalées sur claies, pendant plusieurs heures (environ 24 heures) pour se déshydrater. Elles s’assouplissent alors.

Fixation

Les feuilles sont alors fixées pour empêcher toute oxydation enzymatique.

Roulage

Le roulage permet d’extraire encore l’humidité restante pour permettre un vieillissement le plus homogène possible.

Séchage – Dessication

Les feuilles sont alors mises à sécher au soleil pour les « cuire à petit feu », c’est-à-dire poursuivre leur déshydratation.

Le thé obtenu est appelé « thé brut » ou « mao cha« . Il peut enfin être stocké tel quel ou en galettes.

Fermentation

Si le thé brut est réhumidifié et couvert, il s’agira d’un affinage accéléré durant environ 3 mois. Durant son affinage de quelques jours, il sera brassé régulièrement pour homogénéiser la fermentation. On parlera alors de « pu er shu cha » ou « pu er mûr« .

S’il est stocké compressé en galettes et enveloppé d’un papier, son affinage donnera un « pu er sheng cha » ou « pu er cru« . L’affinage en cave humide peut durer ainsi plusieurs années. Ces thés sont souvent compressé en galettes pour faciliter leur stockage.

 

La dégustation du thé noir ou thé rouge

Pour profiter pleinement des arômes de votre thé rouge, optez pour une température d’eau entre 80 et 90°C, un temps d’infusion de 2 à 5 minutes, dans une tasse lisse ou poreuse (en grès, émaillée, en verre ou en porcelaine).

Le « pu er mûr » développe des arômes de sous-bois, d’humus, de champignon ainsi que des notes animales. Quant au « pu er cru« , ses arômes seront plus orientaux : patchouli, cèdre, santal…

Pour aller plus loin…

Délices d’initiés vous initie aux divers types de thé : thé blanc, thé jaune, thé vert, thé bleu-vert (Oolong, wulong), thé rouge… Apprenez les différentes étapes de fabrication pour chaque thé et leurs caractéristiques via notre blog…

Enfin, apprenez à déguster le thé dans cet article ou grâce à de nos formations pour amateurs ou professionnels sur Valence, en toute convivialité !

Commentaires