Les types de Nougat dans le monde

Histoire / /

Partagez :

Après notre tour de France du Nougat, voyageons à travers le monde ! Découvrons les différents types de nougat avec délectation…

Nougat espagnol : turrón

L’Espagne a également son nougat, le délicieux « turrón » ! Encore plus riche en amandes (jusqu’à 60 %), il comporte également du miel, du sucre et du blanc d’œufs. Ce dessert de Noël se présente sous deux formes, l’une huileuse, l’autre dure.

Turrón d’Alicante

Le turrón d’Alicante est visuellement assez proche du nougat dur français. Blancs d’œufs, sucre & miel, pain azym et bien sûr amandes grillées en grande quantité composent la recette traditionnelle de ce nougat d’appellation protégée. Présenté sous forme de grande tablette, les espagnols en consomment plus de 500 g par an et par personne !

Turrón tou de Jijona

Ce turrón espagnol est homogène. Si les ingrédients sont les mêmes, la fabrication diffère. En effet, les amandes sont broyées et mélangées aux autres ingrédients. L’aspect comme la consistance et la texture sont donc bien différents du précédent nougat. De couleur ocre, la pâte est à la fois huileuse et friable (finement granuleuse). Elle peut rappeler le beurre de cacahuète par son côté asséchant.

La mention « tou » précise que sa consistance est tendre (mou).

Également présenté sous forme de tablette, il est difficile de résister malgré la puissance calorique de ce délice !

Nougat italien : cubbaita ou copeta & torrone

Le Nougat italien est à base de blanc d’œuf, de miel et d’amande, de noix ou de noisettes. Il est parfois recouvert d’une fine couche de chocolat.

Autour de Naples, cette confiserie était traditionnellement offerte à Noël aux dignitaires de l’Église et surnommée « torrone del papa » (du pape). Ce produit reste aujourd’hui encore très saisonnier.

Le nougat italien est proposé en recette tendre ou dure.

Nougat chinois

N’oublions pas le nougat chinois ! Certes, la recette comme le résultat diffèrent bien des versions méditerranéennes… Mais il reste une version asiatique du nougat ! Son nom « Bái zhīma huāshēng ruǎn táng » signifie littéralement « bon bon mou à la cacahuète et au sésame blanc ». La recette inclus du sucre, du miel oud e la mélasse, des blancs d’œufs, des cacahuètes et des graines de sésame pour l’enrober.

Il existe, là encore, des version tendres (un peu élastiques) et des version dures (cassantes).

Nougat d’Inde

Le chikki est une confiserie traditionnelle indienne. Composée d’arachides (ou autres graines selon les variantes) et de Jaggery (sucre non raffiné à base de vésou ou sirop de canne).

 

Découvrez ici les différents nougats français !

Commentaires