Cervelle de singe, qu’est-ce que c’est ?

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se cache derrière le nom étrange et quelque peu dérangeant de “shooter cervelle de singe” ? Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une pratique cruelle envers nos cousins les primates, mais bien d’un cocktail aux origines mystérieuses et à la recette pour le moins surprenante. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir l’histoire de ce breuvage, ses différentes variantes et, bien sûr, la façon de le préparer chez vous.

Les origines du shooter cervelle de singe

Il est difficile de retracer avec précision l’histoire du shooter cervelle de singe, tant les récits et les légendes autour de ce cocktail sont nombreux. L’une des théories les plus répandues veut que la recette ait été inventée par des soldats américains pendant la Seconde Guerre mondiale, alors qu’ils étaient stationnés dans les îles du Pacifique. Selon cette version, les militaires auraient mélangé les ingrédients disponibles sur place, à savoir de l’alcool de contrebande, du jus de citron vert et de la chair de noix de coco, pour obtenir un breuvage puissant et exotique.

Une autre hypothèse, plus controversée, fait remonter la création du shooter cervelle de singe à la période coloniale, lorsque des chasseurs de primates auraient consommé la cervelle de leurs proies, mélangée à de l’alcool, dans le but d’acquérir leurs supposées capacités mentales. Il est toutefois peu probable que cette pratique ait réellement existé, et il s’agit sans doute davantage d’une légende urbaine destinée à choquer et à intriguer.

Les différentes variantes du shooter cervelle de singe

Au fil du temps et des voyages, la recette originale du shooter cervelle de singe s’est déclinée en de nombreuses variantes, plus ou moins fidèles à l’esprit du cocktail d’origine. Parmi les plus populaires, on peut citer :

Le shooter cervelle de singe à la liqueur de noix de coco

Dans cette version, la chair de noix de coco fraîche est remplacée par de la liqueur de noix de coco, ce qui facilite grandement la préparation et garantit un goût plus constant. La recette est alors la suivante :

  • 3 cl de rhum blanc
  • 3 cl de liqueur de noix de coco
  • 3 cl de jus de citron vert

Mélangez les ingrédients dans un shaker avec des glaçons, puis versez le tout dans un verre à shooter. Dégustez immédiatement, en prenant garde à la puissance de ce cocktail.

Le shooter cervelle de singe à la crème de noix de coco

Pour une version plus onctueuse et gourmande du shooter cervelle de singe, vous pouvez opter pour l’utilisation de crème de noix de coco à la place de la liqueur. La recette devient alors :

  • 3 cl de rhum blanc
  • 3 cl de crème de noix de coco
  • 3 cl de jus de citron vert

La préparation est identique à celle de la version à la liqueur de noix de coco. Veillez simplement à bien secouer le shaker pour obtenir une texture homogène.

Comment préparer un shooter cervelle de singe à la maison ?

Vous voilà maintenant incollable sur l’histoire et les variantes du shooter cervelle de singe, et il ne vous reste plus qu’à passer à la pratique en préparant ce cocktail chez vous. Voici la recette de la version originale, à base de chair de noix de coco fraîche :

  • 3 cl de rhum blanc
  • 3 cl de jus de citron vert
  • 1 cuillère à café de chair de noix de coco fraîche et râpée

Dans un premier temps, préparez votre noix de coco en la perçant à l’aide d’un tournevis ou d’un couteau, afin d’en récupérer l’eau. Vous pourrez la boire telle quelle ou l’utiliser dans d’autres recettes. Ensuite, à l’aide d’un marteau, tapez sur la noix de coco en suivant son équateur, jusqu’à ce qu’elle se sépare en deux moitiés.

À l’aide d’un couteau, détachez la chair de noix de coco de la coque, puis râpez-la finement à l’aide d’une râpe à fromage ou d’un robot de cuisine. Prélevez une cuillère à café de chair de noix de coco râpée, et placez-la dans un shaker avec le rhum blanc, le jus de citron vert et des glaçons. Secouez énergiquement pendant une dizaine de secondes, puis versez le contenu du shaker dans un verre à shooter, en retenant les glaçons à l’aide d’une passoire à cocktail.

Il ne vous reste plus qu’à déguster votre shooter cervelle de singe maison, en vous remémorant les légendes et les voyages qui ont façonné l’histoire de ce cocktail hors du commun.

Le shooter cervelle de singe, un cocktail à consommer avec modération

Au cours de cet article, nous avons eu l’occasion de découvrir les multiples facettes du shooter cervelle de singe, de ses origines mystérieuses à ses variantes exotiques, en passant par sa recette pour le moins surprenante. Toutefois, il est important de rappeler que ce cocktail, comme tous les autres, doit être consommé avec modération et dans le respect des règles de sécurité.

En effet, l’abus d’alcool peut entraîner des conséquences néfastes pour la santé, allant de la simple gueule de bois aux troubles plus graves tels que la dépendance, les maladies du foie ou les accidents de la route. Ainsi, si vous souhaitez profiter pleinement de votre shooter cervelle de singe et de ses saveurs envoûtantes, veillez à ne pas dépasser les limites recommandées et à toujours désigner un Sam avant de prendre le volant.

Sur ces derniers conseils, nous vous laissons savourer votre nouveau cocktail préféré et espérons que cet article vous aura permis d’en apprendre davantage.

4/5 - (21 votes)
Anne Sophie
Anne Sophie
Articles: 110

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *